41012KNNZ8L._SX310_BO1,204,203,200_

Résumé :

A Buenos Aires, Aimée Levrier s'est taillé une jolie réputation de fleuriste. Dans sa boutique, elle vend et livre les ikebana que compose sa mère, Hanako. D'origine japonaise, Hanako est muette. Toutes deux sont venues des Etats-Unis, seules, quand Aimée avait huit ans, et Hanako n'a jamais pu expliquer à sa fille le mystère d'un départ aussi brutal et précipité ni le quasi-abandon dans lequel elles ont été laissées. Bien des années plus tard, Aimée reçoit un jour une lettre de La Nouvelle-Orléans lui annonçant qu'elle a hérité d'une grande maison. Pour découvrir l'énigme de sa famille américaine et de ses origines japonaises, et savoir qui l'a envoyée si brusquement en Argentine et pourquoi, Aimée fait alors le voyage en Louisiane avec pour seuls indices un testament et une curieuse petite clé, cadeau d'Hanako au moment de son départ. Un premier roman tout empreint de délicatesse et de mystère sur l'identité et le mélange des cultures, par l'une des voix les plus originales et les plus prometteuses de la littérature latino-américaine d'aujourd'hui.

Mon avis :

J’ai emprunté ce livre à la biblio dans le cadre du challenge des jeux olympiques des nationalités sur Livraddict. L’auteur,  américaine par son père et japonaise par sa mère, vit depuis des années en Argentine et rédige ses récits en espagnol.

J’ai adoré ce roman qui nous fait partager la vie d’Aimée, une jeune fleuriste de Buenos Aires et de sa mère, d'origine japonaise, Hanako. Toutes deux vivaient en Nouvelle-Orléans jusqu’à ce qu’elles se retrouvent contraintes à s’exiler en Argentine alors qu’Aimée n’avait que huit ans. Hanako, traumatisée pendant la guerre, est muette et incapable de communiquer avec le monde qui l’entoure. Aimée n’a donc que ses souvenirs d’enfance pour ce qui concerne leur passé aux Etats-Unis. Lorsque Aimée reçoit un courrier de Louisiane lui annonçant un héritage, elle tente de se replonger dans ce passé volontairement occulté. Sur les conseils de son charmant époux elle partira seule en Nouvelle-Orléans pour régler cet héritage et essayer de rassembler les pièces manquantes qui l’aideraient à reconstituer ses origines et les évènements qui expliquent ce départ précipité vers l’Argentine.

Cette quête d’identité plonge le lecteur dans les méandres d’un passé familial ponctué de mystères. Les pages se tournent toutes seules, on devine d’où vient Aimée bien avant la fin de l’histoire, mais l’écriture est douce et agréable à lire.

Une belle découverte!

82e2edb6e4dc03edf6e5768c26453acbdxfd3os87u